QUAND HERGÉ GLISSE SES AMIS DANS UNE CASE…

Le lundi 17 février 1944, paraît dans le quotidien Le Soir le strip numéro 50 des 7 Boules de Cristal : la séquence ou Haddock, qui s’est enfilé une tête de vache sur la tête dans les décors du Music-Hall Palace, surgit sur la scène au moment où Bruno, Le Roi des Illusionnistes s’apprête, manches relevées, à changer l’eau en vin.

Il faudra attendre janvier 48 lors de la parution de l’album en couleurs pour retrouver la séquence, mais cette fois magnifiée dans une case qui occupe la moitié de la page.

Il en profitera pour glisser certaines de ses relations. Pouvez-vous les identifier ? 

Cette « explication » est la mienne. Mais peut-être me suis-je trompé. Je sais que ce groupe compte parmi ses membres des Hergéologues réputés et reconnus (Philippe Goddin, Benoît Peeters, Marcel Wilmet, Dominique Maricq, Hervé Springael, Thomas Sertillanges, Numa Sadoul, Bob Garcia, etc…), que ces derniers n’hésitent pas à me corriger si je me suis trompé. 

Herve Springael vient d’apporter des précisions… En 1985, il avait rendu visite aux époux Cnapelinckx à Lillois-Witetterzée, en compagnie de Germaine Kieckens. Il avait pensé à emporter l’album des 7 Boules pour justement faciliter l’identification des personnages de cette case . Voici donc les précisions : 

  • 1 : Il s’agit de E-P Jacobs qui fut le collaborateur de Hergé pendant 3 ans de 1944 à 1947.
  • 2 : Il s’agit semble-t-il de Hergé
  • 3 : Germaine Kieckens la première épouse de Hergé
  • 4 : Édouard Cnapelinckx. Edouard et son épouse étaient devenus très proches du couple Remi durant la seconde guerre. Il est fort probable que Georges et Édouard se soient connus par l’intermédiaire de Jacques Van Melkebeke. Les Cnapelinckx s’occupaient par ailleurs de la maison de confection Mantérob, dans le centre de Bruxelles pour laquelle Hergé conçu le Foulard de la Libération. C’est en effet à la demande d’Édouard que Hergé réalisa en 1945 les superbes dessins pour un foulard en soie, célébrant la libération de la Belgique. Cette pièce rarissime, où l’on voit Tintin brandir les drapeaux belge et anglais ! Ils possédaient une propriété à Oostduinkerke, sur la côte belge, où ils invitaient régulièrement leurs amis.
  • 5 : Marion Cnapelinckx.
Partagez si ça vous a intéressé
  • 79
  •  
  •  
  •  
  •  
    79
    Partages
  • 79
    Partages

2 commentaires


    1. Bravo ! Certes dans une première publication à ce sujet c’était ma première hypothèse mais en y revenant je me suis dit que peut-être les Cnapelinckx pouvaient se situer à droite, représentés en plus grand, en compagnie de Germaine. Les 2 hypothèses sont certainement plausibles

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *