PETIT VINGTIÈME LOTUS 1934 : HERGÉ ET JEAN NOHAIN !!!

A VENDRE 40€ seulement. Il s’agit du fascicule du jeudi 16 août 1934. Il porte le numéro 33. La couverture a été dessinée spécialement par Hergé. Il s’agit d’une illustration inédite et à ce titre jamais reprise en album. Elle est en rapport avec Le Lotus Bleu et représente le fakir Cipaçalouvishni. Pour info, son nom est un arrangement de la phrase « « c’est pas ça li Vishnou ? ». Sous l’illustration une légende : « La semaine prochaine, les prédictions du Fakir ».

A l’intérieur du fascicule, la double page consacrée aux « Aventures de Tintin en Extrême-Orient » présente une planche du Lotus Bleu. Il s’agit de la séquence où un fakir fait une apparition pour divertir Tintin et le Maharadja de Rawajpoutalah. C’est un homme qui ne manque pas de talent : marcher sur des tessons de bouteilles et percer son corps, non pas avec des aiguilles mais avec des couteaux ! Il joue à l’équilibriste, tête renversée, sur son lit à clous. Il est aussi doté d’incroyables dons de voyance et met en garde Tintin contre une menace qui pèse sur lui.

Les différences entre cette première version de 1934 et la version couleurs définitive sont nombreuses, particulièrement au niveau des décors :

UNE ÉTONNANTE CURIOSITÉ

Ce fascicule comporte en effet, à la page 11, une illustration de Hergé peu connue. Il l’avait réalisée pour illustrer un conte « Pique-Nique », écrit par un certain Jaboune. En réalité il s’agissait du très célèbre Jean Nohain, animateur bien des années plus tard de l’émission culte de la télévision française de 1959 à 1953 : 36 chandelles. Pour en savoir plus sur Jean Nohain, cliquez ici

CONDITIONS D’ACHAT DE CE FASCICULE

TARIF : 40€ + 8€ ou 10€ pour envoi avec remise en mains propres.

C’est moins cher que sur Ebay, la preuve :

Je ne cherche pas à spéculer. C’est vraiment l’occasion à saisir pour vous offrir un Petit Vingtième Lotus de 1934 avec une couverture Hergé.

Modes de règlements acceptés : PAS DE PAYPAL. Chèques bancaires d’une banque française ou virements bancaires. A partir du moment où nous avons reçu votre règlement nous considérons que le fascicule est désormais votre propriété,nous sommes donc très attentifs à l’expédition. Envoi rapide sous emballage professionnel assurant une parfaite protection très rigide de votre fascicule. Les frais d’envoi comprennent l’emballage spécifique et l’affranchissement pour une remise recommandée en mais propres avec signature. Ils sont de 10€ pour l’Europe et de 8€ pour la France. D’où l’intérêt de regrouper vos commandes.

Le fascicule est en bon état, il n’est pas extrait de reliure, et tous les plis centraux sont encore solidaires. Papier encore bien souple. Fascicule digne de figurer dans une belle collection.

En plus et… GRATUIT ! : Pour vous remercier de votre confiance vous recevrez  un petit cadeau : une pochette spéciale pour la protection et la manipulation de votre fascicule. Votre fascicule vous sera livré sous une pochette de conservation spécifique, particulièrement résistante (épaisseur 40 microns) en polypropylène translucide. Cette-ci est ultra-transparente et son aspect “haute brillance” permet de mettre en valeur votre fascicule tout en le protégeant de la poussière et en lui assurant une conservation optimale. Vous pourrez désormais le manipuler sans risque. De plus cette pochette est équipée d’un système de fermeture adhésive à usages répétitifs avec bande protectrice. Enfin, pour éviter l’humidité et les phénomènes de condensation, un orifice est prévu pour la circulation de l’air.

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

La description qui est faite de cet article est sincère et fidèle. Il n’y a aucun risque de déception pour vous d’autant plus que vous bénéficiez de la garantie “Satisfait ou Remboursé”. Il vous suffit de renvoyer l’article dans son emballage d’origine (dans les 8 jours et à vos frais) pour être remboursé.

Les images extraites de l’œuvre de Hergé sont la propriété exclusive de MOULINSART SA. © Hergé-Moulinsart 2018.
Pour acheter ce fascicule, merci de compléter le formulaire ci-dessous :

S’ALLONGER SUR UNE PLANCHE A CLOUS… A LA PORTÉE DE CHACUN D’ENTRE-NOUS ?

Le fakir Cipaçalouvishni, qui rencontre Tintin dans le Lotus Bleu, supporte très bien les planches à clous… mais pas les coussins. Si une épingle y a été oubliée, sa réaction n’a rien d’étonnant.

Pour « prouver » que la méditation peut annihiler toute sensation de douleur, on vous sort régulièrement l’argument des fakirs, qui ne frémissent pas une seconde sur leur planche à clous.

Imaginez un ballon. Si on lui fait rencontrer un clou… il éclate. Prenons-en un second, et faisons lui rencontrer à nouveau une planche à clous. Même avec beaucoup de pression, il est maintenant beaucoup plus difficile de le faire éclater. L’explication est à chercher dans la répartition de la pression. Il faut exercer une certaine force pour qu’une pointe crève un ballon. Si on concentre toute la force sur une seule pointe, paf ! Mais si la même force est partagée sur une bonne centaine de clous parfaitement alignés… Il faut un poids, une force, environ 100 fois supérieure pour obtenir le même résultat !

Réaliser la performance avec un humain nécessite d’être précautionneux : on ne doit pas poser tout son poids là-dessus. C’est sans vrai danger si on est précautionneux, que le corps est posé à plat, et la nuque protégée.

Les « fakirs d’un jour » qui se prêtent au jeu n’ont pas besoin de méditer avant de se prêter à l’exercice, puisque le jeu ne fait appel qu’à des principes de physique… Les mêmes qui font que l’on ne s’enfonce pas dans la neige avec des skis aux pieds !

Pour lancer la vidéo, cliquez au milieu de l’image
Partagez si ça vous a intéressé
  • 41
  •  
  •  
  •  
  •  
    41
    Partages
  • 41
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *