SCEPTRE D’OTTOKAR : L’INEXPLICABLE DISPARITION DU TAPIS

À la page 3 de l’album du Sceptre d’Ottokar, dans l’immeuble du Professeur Halambique, des espions bordures veulent savoir qui est ce Tintin qui semble déjà trop gênant, et l’un d’entre eux s’arrange pour le photographier alors qu’il descend un escalier.

Mais quand ils développent le cliché, ils s’aperçoivent que le cadre de la photographie n’a pu saisir Tintin en mouvement : seul le corps est visible, pas le visage, et même Milou ne laisse voir que son arrière-train.

Mais aviez-vous remarqué que le tapis posé sur les marches de l’escalier, bien visible dans les cases correspondantes…

… Ne figure pas sur le négatif de la photo prise par Sporowitch. Étrange, n’est-il pas ?

Signalons que ce type d’appareil photo a bien existé, sous les marques Expowatch et Ticka, ils se sont vendus jusque dans les années 20. Cependant, ce n’était pas une montre/appareil photo (l’objet n’indiquait pas l’heure), mais uniquement un appareil photo en forme de montre gousset.

Notons aussi que c’est Le Sceptre d’Ottokar que le rapport à la photo est le plus développé (si l’on peut dire).

  • D’abord à travers cet appareil-espion caché dans une montre à gousset. S’ensuivent trois cases en chambre noire avec développement de l’image négative, laquelle se révélera inefficace puisque mal cadrée.
  • Ensuite les scènes concernant monsieur Czarlitz, photographe portraitiste dont l’appareil photo sera le moyen de faire sortir le sceptre du château.
  • Enfin à la fin de l’album, est détaillé le carnet contenant les photos-espionnes, et c’est l’une d’elle qui permet de donner une clef de l’énigme : la gémellité du professeur Halambique.
Partagez si ça vous a intéressé
  • 150
  •  
  •  
  •  
  •  
    150
    Partages
  • 150
    Partages

Un commentaire


  1. Quelques traits oubliés dans la case du négatif !!!
    Dans le même genre de choses, j’ai remarqué une incohérence à la page 11 case 8 de l’album « on a marché sur la Lune » … Après l’épisode Adonis, Tintin et Haddock ( sauvé de l’Espace ) rentrent dans la fusée …
    La porte de la fusée et les échelons ne sont pas dans le bon sens et sont orientés vers le haut de la fusée, ce qui est une erreur !! A quoi serviraient des échelons vers le haut de la fusée ??? A réparer l’antenne ??? Je crois simplement que l’empennage visible dans le coin supérieur gauche de la case n’a rien à faire là !!!

    Merci de vos commentaires. ( et du travail remarquable que vous faites !!)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *