LES FILMS FIXES DE TINTIN A L’ORIGINE DE LA VOCATION DE JACQUES MARTIN

Dans cette vidéo, Jacques Martin avoue que c’est lorsqu’il était enfant et qu’il fréquentait le « patro » que l’envie de devenir dessinateur de BD lui est venue en regardant les films fixes de Tintin

De 1930 à 1975, nombreux furent les enfants des écoles catholiques, des patronages, des camps scouts et des colonies de vacances qui connurent de grands moments de bonheur grâce aux films fixes des Aventures de Tintin et Milou.

Notre amie Marianne Staub a d’ailleurs retrouvé ci-dessous, dans le quotidien l’Ouest Eclair , (édition de Nantes du 1er septembre 1941) un article sur une colonie de vacances en Vendée qui utilisait les films fixes les jours de pluie pour la plus grande joie des enfants…

Ces films étaient projetés dans les patronages et les écoles catholiques. Les jeudis (jour de congé de l’époque) pluvieux, on distribuait les rôles aux meilleurs élèves : l’un était Tintin, un autre un des Dupont(d), un autre encore Milou, etc… et ces derniers lisaient les textes qui apparaissaient à l’écran car il s’agissait d’un film fixe qui avançait images par images (d’où le nom de Films Fixes).

Il existe 3 types de films fixes :

  1. Les films noir & blanc, reprenant l’édition originale N & B des albums, depuis Tintin au pays des Soviets jusque Coke en stock.
  2. Les films noir et blanc avec une trame de gris, reprenant l’édition couleur des albums, donnant à ces films une impression de lavis.
  3. Les films couleur.

Trois fabricants sont connus:

  • Les éditions du « Petit » Vingtième associées à La Photoscopie Bruxelles. Ces bobines sont parfois parues sous la marque Cinéscope et furent diffusées par l’ACJB (qui avait édité une série de 12 cartes postales en 1927-28, dont 3 illustrées par Hergé).
  • Les éditions Fleurus à Paris qui auraient édité, via « Cœurs Vaillants », en 1936, 9 aventures complètes en films, des Soviets à L’étoile mystérieuse, de 1932 à 1940. Les bobines figuraient dans une boîte ronde, de carton brun, sans aucune marque ou mention.
  • Les Beaux Films pour la Jeunesse, à Paris, ont repris à partir de 1946 toutes les aventures de Tintin et de Jo & Zette, dans des versions noir et blanc, puis avec trame de gris, puis couleur, du Congo aux Picaros, incluant Le lac aux requins.

Les boîtes se présentent sous deux formes : pour les premières éditions, boîte carrée en carton marron clair, recouverte d’un papier de couleur variable (rose saumon, bleu pâle ou marron clair), portant sur le côté la mention « Les Beaux Films pour la jeunesse », et sur le couvercle le titre de l’album et le numéro de la bobine.

Pour les autres éditions, les bobines étaient présentées dans une boîte en plastique carrée, avec un couvercle bleu portant sur une étiquette blanche la mention « Les Beaux Films », le titre de l’album et le numéro de la bobine.

Chaque bobine de film (qui a la forme d’un rouleau de 35 mm et qui comporte entre 30 et 40 vues) est rangée dans une petite BOITE EN CARTON avec une étiquette collée sur le couvercle portant le numéro de la bobine (ce qui facilitait grandement le travail du projectionniste…) Les 20 bobines étaient rangées dans une boîte en carton présentant sur son côté une étiquette identique à chacune des bobines.

Pour l’anecdote, signalons que la méfiance dont a toujours fait preuve Hergé à l’égard du merchandising et des droits dérivés a pour cause ces fameux films fixes. En effet, pendant la dernière guerre le père de Tintin avait mandaté un homme d’affaires (un certain Bernard Thierry) pour octroyer des licences aux sociétés intéressées. C’est ainsi qu’une société française “Les Beaux Films” a l’idée de commercialiser des films fixes sur Tintin. Ces films remportent un très grand succès… mais Hergé ne touche aucun bénéfice. Et pour cause, l’homme d’affaires peu scrupuleux se garde bien de lui faire parvenir son dû.

Si vous souhaitez voir ce que ça donnait, cliquez sur l’image ci dessous pour voir la vidéo :

Pour voir la vidéo de Jacques Martin, cliquez sur l’image ci dessous :

Cliquez au milieu de l’image pour lancer la vidéo

 

 

 

Partagez si ça vous a intéressé
  • 131
  •  
  •  
  •  
  •  
    131
    Partages
  • 131
    Partages

2 commentaires


  1. Bonjour, je possède de cette collection tintin en Amérique. Pouvez vous me donner une valeur et savoir si des gens sont intéressé. Merci

    Répondre

    1. Bonjour. Je me permets de porter à votre connaissance l’existence d’un moteur de recherches qui s’appelle Google😊. Si par exemple vous prenez le temps de taper au clavier « film fixe tintin en amérique » vous tombez sur des dizaines de liens dont celui-ci qui vous donne la réponse concernant la valeur de l’article:
      https://www.ebay.fr/itm/122724757761

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.