HADDOCK : ON LE SAVAIT ALCOOLIQUE ET GÉNÉREUX MAIS PAS CUPIDE !

Quand on a la chance de posséder la collection complète du journal Tintin, on découvre parfois des choses étonnantes. D’où l’intérêt pour un collectionneur (très fortuné) de posséder à la fois :
– Les fascicules ou journaux de prépublication (Petit Vingtième, Soir Jeunesse, Le Soir, Journal Tintin)
– Et les albums dans leurs différentes édition

Par exemple ce numéro du Journal Tintin du 1er janvier 48 avec une couverture de Jacques Laudy. 

Il est pourtant des plus intéressants. On y découvre une superbe double page sur Le temple du Soleil dont certaines cases n’on jamais été reprises en album.
Elle montre une séquence consacrée au Capitaine Haddock et le présente sous un jour pas forcément très sympathique ! 

Les cases ont d’ailleurs été supprimées dans l’album « officiel » paru en 1949 et toujours réédité ainsi depuis. 

La scène décrite est celle où on voit le Capitaine Haddock s’emplir les poches de pépites d’or trouvées dans le tunnel qui conduit au Temple. Rien que ça ! Le Conquistador Francisco Pizarre l’avait pourtant appris à ses dépens : le mythe de l’Eldorado en a rendu fou plus d’un.

Bizarre quand même une telle cupidité de la part de notre cher Capitaine Haddock, par ailleurs si généreux. 
Un trait de caractère dévoilé lors de la parution de cette séquence dans le journal Tintin et que Hergé n’a pas hésité à supprimer dans l’album. Mais peut-être ne s’agissait-il que d’une contrainte de pagination…

Partagez si ça vous a intéressé
  • 103
  •  
  •  
  •  
  •  
    103
    Partages
  • 103
    Partages

Un commentaire


  1. Mais la morale fut sauve car Haddock dut se délester de son or pour pouvoir se faufiler dans le boyau de la grotte!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *