QUAND TINTIN SE METTAIT AU SERVICE LA FORCE AÉRIENNE BELGE (1955)

 

Très rare illustration de Hergé, réalisée en 1955. Elle représente Tintin et Haddock en tenue de pilotes de chasse, qui viennent de descendre de leur avion et qui ont l’air très pressés. Le Capitaine semble jeter un œil inquiet sur sa montre de vol.

La légende mentionne d’ailleurs : « Dépêchons-nous, nous avons tout juste le temps de nous habiller pour le bal »

Rien de plus normal en effet car Hergé avait réalisé cet original dessin à l’occasion du bal orchestré (c’est le cas de le dire) par la onzième escadrille de la Chasse de nuit Belge. En effet cette grande soirée de gala qui eût lieu le 19 mars à Wavre avait été organisée pour fêter et couronner la millième heure de vol de nuit en Météor NF.

La 11éme escadrille dont l’insigne est une chauve-souris grise aux ailes noires posée sur un triangle inversé jaune. À l’été 1952, elle entra dans l’ère du réacteur en recevant les fameux Meteor NFXI. Elle fut la seule escadrille à recevoir le statut d’unité opérationnelle sur ce type d’appareil, et ce le 10 septembre 1956. L’unité fut dissoute le 3 novembre 1960 à Beauvechain

LE METEOR NF :

Un chasseur mythique. Lorsqu’il fit son apparition en unité en 1944, ce chasseur biréacteur britannique révolutionna l’aéronautique. Pour la première fois des jets allaient pouvoir affronter d’autres jets. L’Allemagne nazie n’était plus la seule puissance à disposer de tels aéronefs et cela changeait considérablement la donne.

C’est en 1949 que fut développée une version de chasse tous temps et nocturne du Meteor. Désigné Meteor NF (pour Night Fighter, chasseur nocturne en français) ce dernier se devait d’être biplace, le second siège accueillant l’opérateur du radar. D’où la nécessité pour Hergé de représenter 2 personnages. Le constructeur assembla un total de 307 exemplaires qui furent fournis principalement à la Royal Air Force mais également à l’Armée de l’Air Française et la Force Aérienne Belge. Ces appareils permirent notamment à la France et au Royaume Uni de défricher le domaine de vol des chasseurs de nuit à réaction.

Si ces avions n’ont pas eu une carrière particulièrement exposée ils ont pourtant participé activement à la défense aérienne de l’Europe occidentale, et notamment contre les risques d’attaque des bombardiers soviétiques. Aujourd’hui des Meteor NF appartiennent aux collections du RAF Museum de Hendon dans la banlieue londonienne, tandis que deux appareils sont propriétés du Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

Partagez si ça vous a intéressé
  • 290
  •  
  •  
  •  
  •  
    290
    Partages
  • 290
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *