TINTIN AU PAYS DES SOVIETS : LA PLANCHE ABSENTE DE LA PREMIÈRE EDITION

L’album Les Aventures de Tintin, reporter du Petit Vingtième, au pays des Soviets, lors de sa première édition en 1930, a été édité avec une planche qui a disparue ! Elle aurait dû figurer entre les pages 101 et 102 Celle-ci avait été publiée dans Le Petit Vingtième, dans le n° 60 du jeudi 25 décembre 1929, En réalité, la prépublication dans le Petit Vingtième du 10 janvier 1929 au 8 mai 1930 à raison de 2 planches hebdomadaires (sauf 3 planches dans le numéro de Noël 1929), équivalait à 139 planches parues.

Pour des raisons de pagination, Hergé n’a pas retenu cette planche lors de la publication de la première édition :

Ce premier tirage (et longtemps unique) fut imprimé à 10.000 exemplaires. Les 500 premiers exemplaires numérotés au cachet seront signés “Tintin” et “Milou” par Hergé et par Germaine Kieckens, la secrétaire de l’abbé et future épouse du dessinateur. Il comptait 138 planches noir & blanc, paginées de 1 à 137 (première page non numérotée)

Illustration de notre ami Stanislas, extraite de « Les aventures d’Hergé »

C’est en septembre 1930 que le livre est exposé à la devanture des librairies. Son titre complet est Les Aventures de Tintin reporter du Petit Vingtième au pays des Soviets. C’est un très bel album, de grande taille (315 x 245 millimètres), réalisé avec du papier solide, et dont les cahiers sont cousus au fil de lin. Son dos est fait de toile bleue et la couverture est ornée d’une illustration en couleur imprimée sur papier ivoire.

Le deuxième plat est totalement vierge, tout comme les pages de garde, qui sont blanches. L’histoire commence tout de suite à l’arrière de la page de titre, c’est-à-dire sur la page de gauche.

Ce beau livre confectionné avec soin est vendu au prix de 20 francs belges ou 18 francs pour les souscripteurs. C’est une somme importante, car le salaire moyen d’un employé n’excède pas 400 francs par semaine.

Cela n’empêche pas la souscription d’aller bon train : fin août, 2 604 commandes seront adressées au Vingtième Siècle. Début décembre, peu avant la Saint-Nicolas, 8 500 exemplaires de l’album sont déjà vendus.

Merci à notre ami François Braibant qui nous a communiqué cette photo de la première page du quotidien Le Vingtième Siècle annonçant la parution de l’album : 

 

 

Partagez si ça vous a intéressé
  • 161
  •  
  •  
  •  
  •  
    161
    Partages
  • 161
    Partages

3 commentaires


  1. La fameuse planche « écartée » a été republiée dans la version ‘originale’ de Tintin au pays des Soviets, qu’on a pu retrouver dans le premier « Archives Hergé ».
    Ce volume édité en 1973 par Casterman reprenait pour la première fois ‘Totor CP des Hannetons’ ainsi que les versions originales des ‘Soviets’, ‘Congo’ et ‘Amérique’.

    Répondre

  2. Merci pour cette page manquante que j’ai pu rajouter à mon fac-simile.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *