VIDÉO : FEUILLETON RADIOPHONIQUE TINTIN AU TIBET – EPISODE 2

C’est du 27 septembre au 15 novembre 1960 il y a presque 60 ans, que fut diffusé à la Radiotélévision Française le feuilleton radiophonique d’une des plus célèbres aventures de Tintin :  « Tintin au Tibet ». L’aventure commence en France dans une station de montagne, en Haute-Savoie dans une commune imaginaire. Tintin, Milou, Haddock, Tournesol y passent des vacances… mais l’aventure se poursuivra dans d’autres montagnes, plus exotiques, plus mystérieuses… celles hantées par le fameux Yéti… Tintin au Tibet, une histoire d’amitié toute illuminée par la neige

LA FIDÉLITÉ ET L’ESPOIR SONT CAPABLES DE VAINCRE TOUS LES OBSTACLES

Tintin, en vacances avec le capitaine Haddock, apprend l’accident d’un avion dans les montagnes du Népal dans lequel se trouvait son ami Tchang. Il n’y aurait aucun survivant. Après un rêve dans lequel Tintin affirme avoir entendu Tchang l’appeler à l’aide, il décide de s’embarquer pour Katmandou pour sauver son ami.

Sur place, Tharkey, le meilleur sherpa de la région, accepte de le conduire vers l’épave de l’avion. Arrivé sur place Tintin va tout mettre en œuvre pour retrouver son ami, bientôt il découvre une écharpe jaune qui pourrait être celle de son ami. Les obstacles s’accumulent, nos héros vont échapper de peu à une avalanche et être recueillis par des lamas, un autre péril bien plus terrible rôde dans la montagne sous les traits de l’abominable homme des neiges…

Cette pure histoire d’amitié, sans le moindre méchant, décrit la recherche désespérée à laquelle Tintin se livre pour retrouver son ami. Ce récit pathétique, qui rompt avec le ton extraverti des épisodes précédents, démontre que la fidélité et l’espoir sont capables de vaincre tous les obstacles, et que les préjugés – en l’occurrence, à l’égard de l' »abominable homme des neiges » – sont bien souvent le fruit de l’ignorance.

DE GRANDES LIBERTÉS AVEC LES DIALOGUES DE HERGÉ

Comme vous le constaterez, et ce dès les premiers secondes, les comédiens ont pris de grandes (pour ne pas dire grandissimes) libertés avec les dialogues de l’album original. Ils n’hésitent pas à en rajouter des tonnes. C’est vrai qu’il s’agissait de radio et que les auditeurs n’avaient pas forcément l’album sous les yeux

Pour lancer la vidéo, cliquez sur la flèche dans l’image ci-dessous :

Cette mise en image a été réalisée par notre ami Jean-Marc Raschia à partir des cases de l’album et du podcast de l’Institut National de l’Audiovisuel. Qu’il en soit sincèrement remercié car ça n’a pas toujours été facile de synchroniser les images et les dialogues des comédiens (voir plus haut)

© France Culture, INA, Hergé/Moulinsart 2018

Adaptateurs : Nicole Strauss et Jacques Langeais. Avec les voix de : Claude Pieplu, Henri Virlojeux, Jean Carmet, Jacques Dufilho, etc…

 

Partagez si ça vous a intéressé
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *