HERGÉ : CET AIMABLE MONSIEUR MOPS (1931/1932)

Il s’agit de 8 petites histoires d’une seule planche, sans phylactère, réalisées par Hergé en 1931 et parues à la mi-novembre dans l’agenda de 1932 du Bon Marché, un grand magasin bruxellois.

Ce nouveau personnage, Monsieur Mops, Hergé s’amuse à le présenter dans une série de gags. Il tient manifestement de Charlot, pour la mise, et de Buster Keyton pour la mine. Coiffé d’un chapeau melon et avec une moustache caractéristique, toujours vêtu d’un manteau noir et parfois avec une canne, Monsieur Mops a tout du naïf. Sans doute fut- ce pour Hergé une façon de rendre hommage à ces deux génies du cinéma. Voici quelques-unes des planches :

Pour voir les 8 planches, cliquez sur l’image ci-dessous :

Partagez si ça vous a intéressé
  • 55
  •  
  •  
  •  
  •  
    55
    Partages
  • 55
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *