HERGÉ : L’ORIGINE AMOUREUSE D’UNE DES CARTES SCOUTES (1928)

En effet Lorsqu’il était en camp scout à l’été 1923, Hergé reçut une carte postale de sa mère (jusque-là rien de très original) mais, Ô surprise !… Sur la carte figurait aussi la signature de sa Marie-Louise chérie. Vous imaginez sa joie et son émotion… !

La carte en question représentait un militaire britannique occupé à repriser son fond de pantalon, avec la légende suivante : « Je m’occupe en ce moment de placement de fonds« .

Hergé, vous l’imaginez, conservera précieusement la carte, non pas pour le sujet représenté, mais pour la présence de la signature de sa bien-aimée.

Et c’est cette carte qu’il retrouvera quelques années plus tard dans sa documentation et dont il s’inspirera pour celles qu’il réalisera pour Le Campeur…

 

Partagez si ça vous a intéressé
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *