COMMENTAIRE D’UN ENVIEUX A PROPOS DU DÉFICIT DE TINTINOMANIAK

Chantal et moi, ainsi que nos amis québécois essayons de combler le déficit de la rencontre Tintinophile du 2 juin dernier pour être en mesure d’en organiser une autre l’année prochaine. Et bien (et c’est ce qui est super avec Facebook) on découvre parfois des commentaires étonnants. Ainsi celui d’un envieux sans doute… Rappelons que l’envieux, jaloux de la réussite d’autrui, joint au ridicule celui de la méchanceté sans esprit  vous l’entendrez dénigrer tous les talents, contester tous les succès, affaiblir tous les éloges, et renchérir sur toutes les critiques.
Aujourd’hui il se trouve qu’un certain Francis Tomson s’est senti obligé de faire le commentaire suivant concernant le déficit de Tintinomaniak : 

Question sans doute légitime, sauf qu’il a gratifié la publication d’un :

Voici la réponse : 

Triste nature humaine… Bon, comme disait Aristophane :  « On ne peut apprendre au crabe à marcher droit ».

Partagez si ça vous a intéressé
  • 56
  •  
  •  
  •  
  •  
    56
    Partages
  • 56
    Partages

4 commentaires


  1. Bonsoir Chantal et Jean-Luc,
    Au vu de la situation que vous connaissez et des coups bas, je vous dédie cette citation de Camus, tirée du Mythe de Sisyphe qui m’accompagne depuis des années: « De l’absurde je tire trois conséquences qui sont ma liberté, ma révolte et ma passion »
    Avec tout mon soutien

    Répondre

  2. Pourquoi perdre son temps à apporter une réponse à ce genre d’individu ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *