TINTIN AU DESSUS DE L’ESPAGNE : RARE ILLUSTRATION HERGÉ (1931)

Cette superbe illustration réalisée par Hergé est parue en double page dans le Petit Vingtième du 2 juillet 1931. Même si on n’y voit pas Tintin, elle est en rapport avec Tintin au Congo. C’est une image qui montre ce que Tintin, dans son avion qui le ramène de la colonie belge, est censé voir en survolant l’Espagne. Il passe semble-t-il au-dessus d’une arène dans laquelle se déroule une corrida et le public le reconnaît et s’exclame…

Ne trouvez pas que l’illustration de Hergé rappelle certains dessins du talentueux Albert Dubout, qui ne manqua pas, lui non plus, d’illustrer des scènes de corridas ?

Partagez si ça vous a intéressé
  • 101
  •  
  •  
  •  
  •  
    101
    Partages
  • 101
    Partages

5 commentaires


  1. Du Dubout pur sucre , et on est très très loin de la ……………ligne claire ! ! Herge fait une allusion à l’Espagne pays qui sera à nouveau évoqué par le Capitaine dans le Crabe … avant de découvrir qu’il est en réalité au ……….. »Pays de la soif!! »

    Répondre

  2. Dommage que Patrik Merand qui s’est penché sur «  » LES LANGUES ETRANGERES DANS L’OEUVRE D’HERGE » » ne nous ait pas gratifié d’une traduction de cette approche Hergéenne de la langue de Cervantes ! Encore une preuve ,qu’en 1931 l’exactitude n’entrait pas dans les préoccupations d’HERGE !

    Répondre

  3. Cher Jean LUC , effectivement ,je ne participerai pas le 2 Juin à la journée TINTINOMANIAK à laquelle je souhaite le plus grand succès
    affluence ,convivialité ,beau et grand soleil ……Puisque l’occasion m’en ait donnée permettez moi de vous féliciter de cette initiative dont la réalisation doit mobiliser une grande débauche d’énergie (pour vous et votre entourage )! Peut être si vous pérennisez Tintinomaniak ….(comment en serait il autrement ) aurai je le plaisir
    une prochaine fois d’être des vôtres ? En renouvelant mes voeux de beau et franc succès je vous adresse mes plus cordiales pensées « Tintinomaniaques « 

    Répondre

    1. Merci Cher Michel. Bien évidemment, si le succès est au rendez-vous, et nous mettons tout en oeuvre pour qu’il le soit, nous pérenniserons… Ne serait-ce que pour avoir le plaisir de vous rencontrer (enfin ! ) et de tintinasser avec vous en 2019

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *