VOTRE BIBLIOTHÈQUE TINTINOPHILE : TINTIN ET LES HÉRITIERS (1999)

Voilà un livre qui a donné lieu à bien des polémiques ! L’auteur : Hugues Dayez, nous livre dans cet ouvrage son analyse du phénomène Tintin après la dispartion de Hergé en 1983. “Tintin et les héritiers”, c’est donc la chronique de l’après-Hergé vue par Hugues Dayez. 

183 pages – Format 16 x 24 cm.

L’auteur y retrace, en près de 190 pages qui se dévorent d’une traite, sa vision de l’incroyable saga de la succession, depuis ce 3 mars 1983 où Hergé nous quittait, après avoir fait de son épouse Fanny, qu’il avait épousée six ans plus tôt (après dix-sept ans de vie commune), sa légataire universelle.

Fanny et Hergé
Alain Baran

En 1977, Hergé avait engagé un jeune secrétaire, Alain Baran, ex-danseur dans le ballet de Béjart. C’est lui qui avait géré le fabuleux cinquantième anniversaire de Tintin, et qui s’était occupé des studios lorsque la grave maladie dont il était atteint avait empêché Hergé de le faire. Il était donc normal que ce fût à lui que Fanny confia les rênes de l’héritage spirituel d’Hergé.

Un héritage difficile à gérer. Car les studios Hergé sont vieillissants, Fanny est hésitante, et une lutte de pouvoir s’est engagée entre lui et Bob de Moor. Il en sort vainqueur : les studios sont dissous, Alain Baran crée une structure qui va lui permettre de s’embarquer dans de grands projets : la « Baran International Licensing ». Suivie de la « Baran Licensing ». Puis « Yéti Presse » pour lancer « Tintin reporter », qu’une rédaction parisienne incompétente massacrera. Puis « B.S. Management » pour gérer les rapports entre toutes ces sociétés. Puis « Tintin Communications » pour financer une « Tintin TV ». Il négocie avec Spielberg, il édite « L’Alph-Art », il supervise l’adaptation des albums en dessins animés, il relance les activités de licensing.

Mais il sera remplacé par Nick Rodwell. Ce dernier est désormais le maître de l’empire « Moulinsart S.A »

Nick Rodwell et Fanny

Hugues Dayez réussit à transformer en véritable roman vingt années d’actualité tintinomaniaque que l’on déguste avec d’autant plus de plaisir qu’on l’a déjà vécue partiellement par médias interposés.

En 1999, Tintin a fêté ses 70 ans. Mais, selon Hugues Dayez, cet anniversaire du célèbre reporter n’a pas vraiment donné lieu à une fête mémorable. Car depuis la mort d’Hergé, le 3 mars 1983, Tintin, d’après l’auteur, n’a pas vraiment la pêche. Il estime que les gestionnaires de cette oeuvre mythique ont accumulé les faux pas : mort du journal Tintin, publication d’un album boiteux, Tintin et l’Alph’art, politique de merchandising haut de gamme et de contrôle de l’image que certains tintinophiles de la première heure assimilent à de la censure et à du mercantilisme … Le livre est sorti en 1999. Près de 20 années se sont écoulées depuis et les choses ont changé… en beaucoup mieux et dans le bon sens pour Tintin.

Au sommaire :

Prologue : Hergé et la postérité

Première partie : Le règne d’Alain Baran (1978-1990)

  • 1. La fête et le deuil
  • 2. Spielberg ou le rendez-vous manqué
  • 3. Quick et Flupke s’animent, Tintin se fige
  • 4. Les « Tintin Boys »
  • 5. De « Tintinland » au Centre belge de la BD
  • 6. Le journal Tintin est mort … Vive Tintin reporter
  • 7. Alain Baran, fils spirituel ou fils prodigue ?

Deuxième partie : Le règne de Nick Rodwell

  • 8. « Tintinomania », Belficor et Canal +
  • 9. « Tout Hergé » à Welkenraedt et tout le Tibet à Bruxelles
  • 10. La bombe Assouline
  • 11. Les insurgés d’Angoulême
  • 12. Les « Amis d’Hergé » et « les ennemis de Rodwell »
  • 13. « Gardons l’esprit Tintin ! »
  • 14. Un anniversaire sans gâteau ni bougie
  • 15. Bienvenue dans les « Espaces Tintin »

Épilogue : Que sont-ils devenus ?

Dans un entretien mené en 2000 par Benoît Mouchart, Fanny Rodwell,  donne son avis (très négatif) sur ce livre :
Cliquez au milieu de l’image pour lancer la vidéo

 

ÉTAT DU LIVRE

Le livre est en excellent état.

TARIF ET CONDITIONS D’ENVOI :

25€ 

+ 10€ ou 15€ pour envoi remise en mains propres

Modes de règlements acceptés : Pas de Paypal ! Uniquement chèques bancaires d’une banque française ou virements bancaires. À partir du moment où j’ai reçu votre règlement je considère que l’article est désormais votre propriété, je suis donc très attentif à l’emballage. Envoi rapide sous emballage professionnel sous carton rigide, assurant une parfaite protection. Les frais d’envoi comprennent l’emballage et l’affranchissement pour une remise recommandée en mais propres. Ils sont de 10€ pour la France et de 15 euros pour l’Europe. (vous avez donc intérêt à regrouper plusieurs articles)

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

La description qui est faite de cet article est sincère et fidèle. Il n’y a aucun risque de déception pour vous d’autant plus que vous bénéficiez de la garantie “Satisfait ou Remboursé”. Il vous suffit de renvoyer le livre dans son emballage d’origine (à vos frais) pour être remboursé.

Pour acheter ce fascicule, merci de remplir le formulaire ci-dessous et nous vous contactons dès réception. Merci et à très bientôt :

Partagez si ça vous a intéressé
  • 148
  •  
  •  
  •  
  •  
    148
    Partages
  • 148
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *