LA GRANDEUR DE HERGÉ PAR BENOÎT PEETERS

Quelques mots de Benoît Peeters pour saluer Hergé, en ce 10 janvier 2019 qui marque les 90 ans de Tintin.

« Sa grandeur se laisse entrevoir très tôt, dès la première aventure du reporter du Petit Vingtième, même si elle fut longtemps déconsidérée. Bien sûr, Tintin au pays des soviets est le résultat d’une commande idéologiquement très marquée de l’abbé Norbert Wallez, le directeur du quotidien belge Le XXe Siècle. Bien sûr, le récit est rudimentaire et les maladresses nombreuses, surtout dans les premières pages. Mais quand on se penche sur la planche fameuse des élections truquées, deux qualités frappent immédiatement… »

« …La première concerne l’usage de la bande dessinée. Pas d’explication, pas de texte de commentaire dans ces trois cases panoramiques. Tintin et Milou sont là, dissimulés derrière la palissade, ne signalant leur présence aux lecteurs que par quelques signes de ponctuation. Rien qui vienne insister ou souligner. La lecture se fait à travers trois images au format et au cadrage presque identiques, trois images indissociables, à la lisibilité parfaite. La seconde qualité est d’ordre politique. Le public écoute avec attention l’orateur qui se tient debout, au centre de la tribune : « Camarades, trois listes sont en présence… L’une est celle du Parti Communiste ! ». Les regards se baissent, au moment où les armes sont brandies : « Que ceux qui s’opposent à cette liste lèvent les mains !… Qui donc se déclare contre cette liste ? ». Les visages s’inclinent plus encore, même si les armes sont maintenant dissimulées : « Personne ??… Je proclame donc la liste communiste votée à l’unanimité ! ». Tout est dit sur le mécanisme d’une élection truquée, en URSS ou ailleurs, hier ou hélas aujourd’hui. Il n’y a pas de quoi rougir, donc, d’avoir dessiné en 1929 une séquence comme celle-là…. »

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez au milieu de l’image
Partagez si ça vous a intéressé
  • 63
  •  
  •  
  •  
  •  
    63
    Partages
  • 63
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *