L’AFFAIRE TOURNESOL : UNE HISTOIRE DE BRETELLES ET DE PANTALON !

L’Affaire Tournesol fut d’abord publiée dans le journal Tintin en 1954, 1955, 1956.

Dans une vignette de la planche au format à l’italienne du numéro du 25 janvier 1956, lors de la séquence de la poursuite du cabriolet Bordure juste avant l’épisode du blindé, Tintin ne porte pas sa tenue habituelle.

Au lieu de son pantalon de golf marron, on lui voit un pantalon (qui n’est pas de golf) soutenu par des bretelles…

Et si vous vous reportez à votre album couleurs, page 58 : il y arbore bien son pantalon de golf.

Explication :

Dans la séquence précédente Tintin et Haddock étaient travestis, tâchant de se faire passer pour des délégués de la Croix-Rouge afin de faire évader Tournesol.

Dans la version album, Tintin commence à se changer au cours de la poursuite en voiture, ce qui lui permet d’avoir retrouvé sa panoplie après l’accident, alors que dans la version journal, il est encore à moitié déguisé après l’accident. Pourquoi ce subtil changement ?

La réponse semble évidente lorsque l’on a l’album entre les mains : c’est effectivement cette case qui fut choisie pour en orner la couverture.

Sans doute Hergé a-t-il jugé son visuel suffisamment déroutant sans, en plus, changer la panoplie de son héros. On remarque au passage que si Haddock garde alors son déguisement, il retrouve dans la version album des couleurs qui lui sont plus coutumières, le pardessus du déguisement passant de marron à bleu marine.

Ainsi par souci de lisibilité, Hergé supprime les bretelles de la couverture et par rigueur et souci de cohérence, il les ôte aussi de la scène correspondante.

D’ailleurs, la seule case qui montrait le bas du déguisement de Tintin et ses jambes de pantalon a également été retirée de la version album, si bien qu’on peut penser qu’il avait gardé son pantalon de golf, ce qui évite de heurter la vraisemblance avec un conducteur changeant de culotte pendant que son véhicule fait des tonneaux.

Une preuve supplémentaire que Hergé avait le souci du détail !

Dans Le Lotus Bleu, Tintin porte déjà des bretelles…
Lampion lui aussi affectionne les bretelles !
Partagez si ça vous a intéressé
  • 70
  •  
  •  
  •  
  •  
    70
    Partages
  • 70
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *