QUAND HERGÉ DESSINAIT BRUXELLES : LA PLACE DU JEU DE BALLE

La place du Jeu de Balle, connue sous le nom de Vieux Marché, apparaît au début du Secret de La Licorne. C’est là où se déroule le marché aux puces au cours duquel Tintin trouve la maquette de la Licorne.

Elle a été tracée en 1853 sur le site d’une ancienne usine de locomotives, et était destinée à la pratique du jeu de balle pelote, fort prisé à Bruxelles au XXéme siècle. En 1873, le conseil communal décida d’y transférer le marché aux vieilleries et aux nippes.

En plein quartier des Marolles, c’est un lieu (plus de 500 échoppes et magasins) à savourer pour son atmosphère typiquement bruxelloise et bigarrée. On y retrouve donc chaque jour des ferrailleurs, chiffonniers, soixante-huitards et brocanteurs de divers horizons qui y gagnent leur vie quelles que soient les conditions météorologiques.

Le rituel est immuable : à l’aube, la place du Jeu de Balle se remplit de vendeurs proposant bibelots, cadres ébréchés, bijoux fantaisie et babioles en tous genres. Tout ce « brol », cet immense fourbi venu de partout et de nulle part, étalé avec tant d’autres choses incroyablement variées, dans une ambiance animée, bruyante, truculente et débonnaire, transforme tous les matins la Place du Jeu de Balle en véritable marché aux enchantements…

Pour dénicher les meilleures pièces, il faut être matinal et avoir l’œil expert mais il y a de sympathiques souvenirs à chiner pour quelques euros dans ce coloré bric-à-brac. Touristes et Bruxellois aiment à s’y balader durant le week-end et combinent la sortie avec un brunch dans l’un des restaurants typiques des environs.

Hergé sur la Place du Jeu de Balle

 

Partagez si ça vous a intéressé
  • 117
  •  
  •  
  •  
  •  
    117
    Partages
  • 117
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *