TINTIN EN ÉGYPTIEN : DES ALBUMS SURPRENANTS…

Notre ami Mohamed Chehawy habite Alexandrie en Égypte, c’est un Tintinophile assidu. Il nous a envoyé quelques photos de ses albums. L’occasion de les comparer aux nôtres. Et il y a des surprises !

Tout d’abord, dans la version arabe, les couvertures sont souples. Et les pages sont alternées entre pages en couleurs et pages en noir et blanc

Ensuite, comme l’arabe se lit de droite à gauche, les cases ont effectué une rotation de droite à gauche. C’est plutôt déroutant comme on le constate ci-dessous ! Ainsi, en voiture, on roule à gauche !

On ne parlera pas des considérables difficultés de traduction… D’autant plus que la longueur du texte doit être identique à celle de la version française. Un exemple avec quelques jurons du capitaine Haddock :

Ainsi, les Mille millions de mille sabords ! Si je tenais le bougre d’extrait d’hydrocarbure qui a pondu ces calembredaines !!

Sont devenus dans la traduction arabe :

Mille millions de malédictions ! J’enverrai ce calomniateur en enfer pour ce foutu journaliste qui a écrit ces stupidités

Quelques albums de la collection de Mohamed. Merci à lui !

 

 

 

Partagez si ça vous a intéressé
  • 86
  •  
  •  
  •  
  •  
    86
    Partages
  • 86
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *