SCEPTRE D’OTTOKAR : LES 4 SUPERBES HORS TEXTES. A VOIR !

 

Lors du quatrième retirage de l’album en 1942 (couverture Grande Image), l’édition Noir & blanc se voit créditée de 4 superbes Hors-Texte en couleurs.

Les hors-Texte, pour ceux qui ne le savent pas (et il n’y a pas de honte à cela), ce sont ces grandes illustrations en couleurs qui occupent toute une page dans les anciens albums Tintin en noir & blanc. En quelque sorte un grand dessin en couleurs, sans bulle de texte ni dialogue, inséré dans les albums en noir et blanc de Tintin pour les égayer et surtout y apporter un peu de couleur, plus attractive commercialement.

L’ORIGINE DES HORS-TEXTE COULEURS

Ces Hors-Texte figurent dans les 8 albums suivants :

  • Le Lotus Bleu (parution de 1936)
  • Tintin au Congo (parution de 1937)
  • Tintin en Amérique (parution de 1937)
  • L’Oreille Cassée (parution de 1937)
  • Les Cigares du Pharaon (parution de 1938)
  • L’Ile Noire (parution de 1938)
  • Le Sceptre d’Ottokar (parution de 1939)
  • Le Crabe aux Pinces d’Or (parution de 1941)

C’est en février 1936 que naît le projet d’insérer des Hors-Texte couleurs dans les albums noir & blanc des Aventures de Tintin. Dans une lettre du 11 février, Charles Lesne, l’interlocuteur de Hergé chez Casterman, lui fait part de ses interrogations. Il pense que l’avenir est à la couleur. Aussi, pour l’intérieur des albums, il envisage plusieurs possibilités :

– tout en 2 couleurs (impression en bichromie, plus économique)

– quelques planches en couleurs

– quelques Hors-Texte en couleurs

Par retour Hergé lui livre ses réflexions : impossible de tout mettre en couleurs car il faudrait refaire tous les clichés ce qui coûterait une fortune. Par contre, il serait d’accord pour la solution des Hors-Texte mais estime qu’il manque de temps pour les faire. Cependant, le 20 février Hergé envoie à Casterman 5 projets de Hors-Texte et les réalise dans les semaines qui suivent.

Partagez si ça vous a intéressé
  • 72
  •  
  •  
  •  
  •  
    72
    Partages
  • 72
    Partages

3 commentaires


  1. Bonjour. Je me pose une question et n’y trouve pas de réponse : pourquoi lors de la réédition en face similé petits formats des éditions Rombaldi, les hors texte couleur n’ont pas été joints à ces albums ? au moins pour ceux datant d’après 1935-36 (l’île noire par exemple). Car si je comprends bien tout, il n’a pas existé d’édition noir et blanc de cet album sans hors textes ?? (J’imagine que le format de ces réédition ne aurait pas permis ?) Mais c’est dommage.
    En vous remerciant, bien cordialement,

    Répondre

      1. Merci J-Luc. J’avais déjà lu cet article intéressant, mais j’attends avec impatience votre réponse. ‘Cordialement.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.